Les mesures de prévention spécifiques à la Covid-19 s’ajoutent aux règles habituelles en place à l’atelier L’Esprit Frappeur, à Villeray, Montréal, Qc. Ces mesures ont été abordé au cours de la formation « Hygiène et salubrité dans les pratiques du tatouage », sur 3 jours (21h.), en France, auprès du C.R.I.P.S. un organisme agréé et reconnu.
Il existe aussi au Canada un séminaire à destination des tatoueurs concernant les agents pathogènes à diffusion hématogène, pour la prévention et le contrôle des infections.
En tant que membre du Syndicat Nationale des Artistes Tatoueurs (SNAT, association française), toutes les consignes et recommandations sont scrupuleusement respectées.

Un tatouage par effraction cutanée ne constitue pas, en soi, une porte d’entrée du Covid-19, qui est un virus respiratoire.

Le contact physique rapproché, inhérent à l’acte de tatouage, requiert quant à lui des précautions complémentaires à celles appliquées habituellement dans le cadre des standards sanitaires spécifiques à cette pratique.

Voir Aussi :
Le site Web de Santé Publique du Canada : maladie à coronavirus (COVID-19).
Montréal prend des mesures pour protéger les citoyens de la COVID-19.
Suggested Workplace and Safety Prevention Recommendations for Your Studio


AVANT LA RENCONTRE

Avant toute rencontre, un échange est établi au plus tard 18h avant le rendez-vous fixé à l’avance (par téléphone ou e-mail) pour confirmer :

  • Aucun test de dépistage positif depuis moins de 21 jours.
  • Pas de fièvre avec + de 38°C ou 100,4°F.
  • Pas de toux récente ou chronique qui s’est aggravée.
  • Pas de difficultés respiratoires (par exemple : essoufflement ou difficulté à parler).
  • Pas de perte subite de l’odorat (avec ou sans perte de goût).
  • Pas de douleurs musculaires, mal de tête, fatigue intense ou importante perte d’appétit.
  • Pas de mal de gorge.
  • Pas de diarrhée.
  • Aucun contact avec une personne porteuse du Covid-19 (au moins 15 minutes à moins de 2 mètres) dans les 15 jours précédents.
  • Aucun voyage dans les 14 jours précédents le rdv.
  • Pour les questions générales, voir l’article “Tattoo : précautions à prendre“.

LE JOUR DU RENDEZ-VOUS

 

  • Se présenter seul(e). Aucun(e) accompagnateur/trice n’est admis(e), sauf conjoint(e).
  • Pas de bagues, bracelets, faux-ongles ou bijoux sur les mains.
  • Nettoyage des mains par lavage à l’eau + savon ou par friction au gel hydroalcoolique (sur des mains visuellement propres).
  • Port du masque obligatoire.
  • Respecter le principe du « No Touch » : Ne pas se toucher le visage.
  • Ne rien toucher dans les locaux qui ne soit pas nécessaire.
  • Respecter une distance avec le tatoueur, en dehors de la séance de tatouage à proprement parler.
  • Systèmes de paiement sans contact : Interac.
  • Mise à disposition de gel hydroalcoolique à l’accueil.
  • Mise à disposition d’une boîte à gants médicaux à l’accueil.

HYGIÈNE DES MAINS

  • À l’arrivée dans les locaux : friction hydroalcoolique

Pour le tatoueur :

  • Pas de bagues, bracelets, faux-ongles ou bijoux.
  • Régulièrement au fil de la journée.
  • Avant et après les actes.
  • Après avoir touché une surface infectée.
  • Avant de boire ou manger.
  • Après échange de matériel commun.

  • Des gants pendant les actes de tatouage.
  • Encaissements : transactions et échanges.
  • Pour l’entretien des locaux.
  • les gants doivent être changés au maximum toutes les deux heures, en cas de port prolongé.
  • Ne jamais faire de friction hydroalcoolique avec les gants.

PORT DU MASQUE

  • Venir avec ses propres masques.
  • Toujours porter un masque à l’intérieur du local, client et tatoueur.
  • Durant la durée des actes si cela est possible.
  • Si cela est nécessaire, une visière/lunettes de protection est recommandée en plus du masque.
  • Pour l’entretien des locaux : nettoyage et désinfection des instruments.
  • Des masques peuvent être fournis à la clientèle si cela est possible.
  • Les mains doivent être lavées ou désinfectées après le retrait du masque.
  • Masques à usage unique : une interaction client = un masque.

« NO TOUCH » NE PAS SE TOUCHER LE VISAGE !

LE TATOUEUR S’ENGAGE À :

  • Privilégier les échanges à distance (par téléphone et courriel) en vue de tout renseignement préalable.
  • Refuser toute présence dans les locaux qui ne soit pas indispensable au déroulement des séances de tatouage en cours.
  • Limiter la présence dans les locaux à un(e) seul(e) client(e) à la fois, sauf conjoint(e).
  • Limiter le nombre de clients accueillis par jour, en espaçant les heures de rendez-vous et le temps de pause entre chaque client.
  • Respecter la distanciation d’au moins 2 mètres entre chaque personne.
  • Faire patienter toute autre personne souhaitant être accueillie dans les locaux.
  • Privilégier les systèmes de paiement sans contact (Interac). 
  • Porter un masque dès l’accueil du client et pendant l’acte de tatouage.
  • Porter un tablier propre (lessivable) ou à usage unique. En cas de tablier lavable, il doit être changé entre chaque client et au plus tard toutes les 4 heures, et être lavé en machine à 60° puis séché immédiatement avant un nouvel usage.
  • Mettre à disposition du gel hydroalcoolique, savon, de serviettes à usage unique, sacs poubelle et gants d’examen dans la salle technique où se réalisent les tatouages et dans le local public.
  • Désinfecter régulièrement les surfaces à risque (= potentiellement les plus touchées) tout au long de la journée (poignées, interrupteurs, bureaux et surfaces de travail, vitrines, caisse, etc.).
  • Désinfecter les stylos et outils de marquage entre chaque client/te.
  • Jeter les calques/stencils après usage.
  • Entretenir quotidiennement le local de manière renforcée (accueil, salle d’attente, couloirs, sanitaires, escaliers…), à renouveler avant la réception de chaque client et après son départ.
  • Aérer régulièrement les pièces confinées pendant 15 minutes, au minimum toutes les 3 heures.
  • Afficher les consignes générales d’hygiène pour la clientèle, à l’entrée des locaux.
  • Porter une visière ou des lunettes de protection en cas de travail à hauteur de visage.
  • Retirer les revues, books ou autres supports papier des comptoirs et salles d’attente.
  • Ouvrir les robinets à grande eau en continu pendant 5 minutes min. après une période de fermeture des locaux de plus de 3 jours.
  • Communiquer toutes les règles d’hygiène et de prévention dans le cadre du Covid-19.
  • Rappeler à chaque client les recommandations habituelles pour les soins post-tatouage à effectuer et les conditions à éviter pendant toute la période de cicatrisation. Voir l’article “Tattoo : précautions à prendre“.

ENTRETIEN DES LOCAUX PAR LE TATOUEUR

  • Nettoyage : eau + détergent ménager
  • Désinfection : Spray – lingettes – eau + détergent-désinfectant
  • Eau de Javel : utiliser diluée à l’eau froide 1 L. pour 4 L. d’eau
  • Produits aux normes en vigueur
Désinfection des surfaces

Où ?

  • Plans de travail et mobilier utilisés durant les actes
  • Sols des salles de tatouage
  • Surfaces à risque : Poignées de portes, interrupteurs, comptoir, vitrines, caisse

Quand ?

  • À l’ouverture
  • À la fermeture
  • Entre chaque client sur les plans de travail et mobilier clientèle
  • En cas de contact contaminant
  • Répéter la désinfection des surfaces régulièrement touchées : poignées de porte, etc.
Nettoyage ménager – Surfaces hautes et basse

Où ?

  • Cabines ou salles de soins n’impliquant pas
  • d’effraction cutanée
  • Parties commerciales : accueil, salle d’attente
  • Couloirs
  • Sanitaires
  • Stock
  • Escaliers

Quand ?

  • A l’ouverture
  • A la fermeture
  • Un nettoyage peut être réalisé à mi-journée selon l’état de saleté des espaces
Routines sanitaires

  • Aérer quotidiennement les locaux.
  • Nettoyer les surfaces du haut vers le bas, du mobilier en hauteur vers les sols.
  • Essuyages avec serviettes à usage unique.
  • Respecter la dilution des produits détergents-désinfectants.
  • Ne jamais diluer l’eau de Javel à l’eau chaude (production de gaz toxique).
  • Après de longues périodes de fermeture, faire couler les robinets à grande eau pendant 5 min. minimum afin d’évacuer les éventuelles colonies microbiennes (légionelles, etc.).
  • Utiliser à nouveau un aspirateur une fois la période d’épidémie terminée.

Sources : Le S.N.A.T. Protocole-V04 (Syndicat National des Artistes Tatoueurs, dont je suis membre) – Le site Web de Santé Publique du Canada – Le guide des mesures barrières à l’attention des professionnels du body-art, de l’esthétique et du soin. CORPSTECH. 2020 – Suggested Workplace and Safety Prevention Recommendations for Your Studio – INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité – Fr) – AFNOR (Agence Française de NORmalisation) – INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale – Fr).